La documentation française: Stress et risques psychosociaux au travail (n.965 Octobre 2009)

La question du mal-être au travail vient, depuis ces dernières années, occuper le devant de la scène, et de façon parfois tragique dans les cas de suicides. La mondialisation, l'emprise croissante du capital financier sur les systèmes productifs, la recherche de rentabilité concourent en effet à transformer profondément les organisations du travail.

L'objectif de productivité pèse de plus en plus sur toutes les catégories de salariés dont les conditions de travail s'en trouvent altérées. Les maladies professionnelles, les manifestations de stress, les pratiques de harcèlement ou les violences vont croissant. Les textes présentés dans ce dossier analysent cette évolution. Ils décrivent la montée des risques psychosociaux et leurs manifestations, notamment au travers d'études spécifiques concernant plusieurs secteurs professionnels : infirmières, cadres, ouvriers, opératrices de renseignements téléphoniques... Les perspectives qui s'offrent au législateur, aux instances européennes et aux divers acteurs du monde du travail y sont également présentées. L'Union européenne prônant une approche globale du bien-être au travail et s'inquiétant de ces " nouveaux risques émergents " est à l'origine d'accords-cadres sur le stress, le harcèlement et la violence au travail.

Le gouvernement français, de son côté, met l'accent sur les risques psychosociaux dans le cadre des plans Santé au travail s'attache à la production d'indicateurs et vient d'annoncer un plan d'action d'urgence contre le stress alors qu'augmentent les suicides sur le lieu de travail dans certaines grandes entreprises.